Des Abeilles près des chemins

Le couple, âgé d’une soixantaine d’années pour l’homme et d’une cinquantaine d’années pour la femme, se promenait au Brignon en Haute-Loire. Ils ont été attaqués par plusieurs centaines d’abeilles très agressives. C’est l’apiculteur qui pourrait être mis en cause. Les gendarmes ont publié un communiqué un peu plus de 24 heures après les faits. Le parquet a ouvert une instruction mercredi 3 juillet pour « blessures involontaires avec incapacité n’excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence ».

Les ruches de l’apiculteur étaient situées relativement près, à quelques mètres à peine, du chemin balisé. L’intitulé de l’instruction deviendrait « homicide involontaire »…..

a suivre sur clic merci

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s