L’environnement où va-t-on ?

Aujourd’hui, nous faisons de plus en plus attention à l’environnement qui nous entoure. Consommation d’eau, d’électricité, alimentation, ordures ménagères, transports, ce sont des catégories dans lesquelles nous avons fait beaucoup de progrès pour protéger la nature et donc, nos propres vies.

Voici pourquoi et comment vous pouvez agir, vous aussi, sur la protection de l’environnement.

Pourquoi préserver l’environnement ?

En tant qu’humains, nous faisons partie intégrante de la nature et nous avons un rôle à jouer pour garantir sa sauvegarde.

Si nous continuons à polluer, à trop produire, à trop exploiter les terres sans penser aux effets que nous causons, il peut y avoir de graves conséquences à ce genre de comportement.

Pollution de l’air

L’un des plus grand cheval de bataille des politiques environnementales d’aujourd’hui et d’assurer une qualité de l’air adéquate à tous, peu importe le pays.

Cela passe donc par des mesures régulières des polluants dans l’air et des réglementations qui ont pour but de réduire ces polluants.

Pollution de l’eau

Qu’il s’agisse des mers et océans, des fleuves et rivières, des lacs ou tout simplement des eaux de pluie et des nappes phréatiques, il est aujourd’hui primordial de donner accès à une eau potable à tous.

Comme pour l’air, cela passe par une surveillance constante et des actions mises en place pour éviter une trop grande pollution de l’eau qui permet le développement de la vie.

Surexploitation des ressources

Terres arables utilisées jusqu’à ce qu’elles se transforment en désert, animaux chassés jusqu’à leur disparition, constructions faisant reculer les forêts, toutes ces menaces sont les dangers d’aujourd’hui qui guettent la nature mais aussi nous-mêmes.

Pour cela, il est utile de trouver des alternatives et de mettre en place des politiques qui visent à réduire l’impact de ces actions sur l’environnement.

Comment entretenir notre environnement, à notre niveau ?

De plus en plus de personnes sont prêtes à faire des gestes au quotidien pour préserver l’environnement et améliorer leur qualité de vie et celle de leurs enfants et petits enfants.

Informer

Avant d’entreprendre toute action, il est important que la population soit bien informée des causes de ses actes et des alternatives à utiliser pour mieux vivre, mieux consommer, moins polluer.

Agir dans la maison

Il y a tout d’abord des démarches classiques que l’on devrait apprendre à chacun dès son plus jeune âge.

Fermer les robinets d’eau quand on se lave, quand on fait la vaisselle, éteindre les lumières en sortant d’une pièce, mettre un pull au lieu d’allumer le chauffage ou encore choisir des appareils électroménagers à basse consommation.

D’autres actions peuvent être ajoutées à cette liste comme :

  • avoir son propre petit potager pour subvenir à quelques besoins courants (herbes aromatiques par exemple) et éviter ainsi le transport des aliments jusqu’au marché puis le déplacement de la famille jusqu’au dit marché,
  • la récupération de l’eau de pluie pour l’arrosage, et pourquoi pas la lessive ou la chasse d’eau des toilettes,
  • la mise en place d’un compost pour y jeter tous les restes de nourriture,
  • l’installation de panneaux solaires si votre toit et l’ensoleillement de votre région s’y prête.

Agir à l’extérieur

Allier écologie et simplicité n’est pas trop difficile dans la maison, mais que faire en extérieur ?

Et bien tout d’abord il est utile de rappeler qu’il n’est pas nécessaire de prendre sa voiture pour tous les trajets. Un ou deux kilomètres peuvent se faire à pied en moins d’un quart d’heure. Aller chercher le pain, se rendre à la pharmacie, ou à l’école n’entraîne pas forcément le besoin de prendre sa voiture.

Également, mieux vaut avoir une voiture récente, qui est conformes aux récents standards environnementaux, qu’une vieille voiture qui pollue beaucoup. Renseignez-vous sur les primes à la casse qui peuvent vraiment valoir le coup dans le cas d’un changement de voiture.

Par ailleurs, à l’école et au travail, incitez tout le monde à mettre en place des pratiques simples mais qui rapportent beaucoup :

  • pensez au covoiturage pour venir à plusieurs au travail,
  • vérifiez bien que votre entreprise ou votre école procède au recyclage (carton, plastique, métal…) et sinon parlez-en,
  • remplacez les gobelets en plastique ou en carton par des mugs et des gourdes personnelles,
  • suggérez l’installation d’un compost pour la cantine de l’école ou du travail.

Ce sont des petits gestes quotidiens, pour certains auxquels on ne fait même plus attention, qui peuvent préserver l’environnement.

C’est aussi en informant et en éduquant les nouvelles générations que nous serons sûrs de protéger l’environnement de façon durable.

Le Coureur et son fils…;

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s