LE CANCER des OS si fragile .

Louise 21 ans nantaise née Bordeaux, globe trotteuse depuis son plus jeune âge a suivit ses parents en expatriation en Europe et Asie.

Petite fille joyeuse puis adolescente heureuse et jeune maman  tout bascule un 2 juillet 2018Ostéosarcome de haut grade très agressif au tibiaUn premier protocole  de chimio une chirurgie conservatrice de la jambe (prothèse de genou et tibia ) fin 2018 un second protocole arrêt de la chimio en avril.

Entre temps le cancer des os a migré vers un poumon puis le second malgré une douloureuse lobectomie en mai. Des complications trop nombreuses puis une annonce de récidive en mai. L’avenir est sombre de nouveau… ce combat épuisant durant 9 mois pour rien.  Chimio orale pour contenir la maladie puis inévitable amputation fémorale en septembre…

Malgré la fatigue du traitement Louise se bat encore et toujours. Elle a repris à conduire et se rend seule 3x par semaine en centre de rééducation elle est appareillée d’une prothèse provisoire et travaille avec acharnement pour vivre le plus normalement possible.

Elle veut y croire la recherche avance vite… il le faut ! 

plus infos sur https://www.facebook.com/dearbony/

Nouvelles du 28.02.2020

Bonjour , des nouvelles de Louise qui a terminer et vous remercie , souvenez vous de l article du 4 décembre 2019 :

Elle voit l’oncologue le 9 mars pour savoir si son nouveau traitement stabilise ses poumons.

Elle a terminé sa rééducation et aura bientôt une prothèse « intermédiaire ». Celle qui la rendra autonome au mieux est très chère et non remboursée.
On va créer des événements et faire appel au mécénat et sponsoring.
Car son genou à lui seul vaut 96 000€ (il fait y ajouter une emboîture et un pied) »

Alors venez soutenir ou encourager les coureurs ce week-end .TIENT NOUS AU COURANT ….🎗❤️ pour la suite ….

a la date du 1er AVRIL 2020

je partage C’EST mots avec LOUISE et m’aider plus a la recherche contre « ostéosarcome »

Crise du Covid 19 ou pas, le cancer ne tuent pas compte du confinement ! L’ostéosarcome est là sournois prêt à anéantir de jeunes vies…

Louise continue son parcours… sa lutte pour elle, les autres malades et leur entourage. La bataille est inégale mais ne jamais lâcher est essentiel.

Que cette crise sanitaire ouvre les yeux sur l’importance de la recherche.

Prenez soin de vous, de nous… restez chez vous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s