LA dernière larme d’Émilie

LES ACTIONS DE L’ASSOCIATION UNE DERNIÈRE LARME

A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DU CANCER DE L’ENFANT – 15 FEVRIER

UNE DERNIERE LARME est une association de lutte contre le cancer pédiatrique du sarcome d’Ewing, née fin 2018 des suites du décès d’une jeune fille âgée de 13 ans victime de la maladie et dont le papa en est le Président.

Afin de FAIRE CONNAITRE LA MALADIE dont on ignore encore l’origine et qu’on ne sait toujours pas soigner à ce jour, l’association a orchestré à l’occasion du samedi 15 février – journée internationale du cancer de l’enfant, une journée remplie d’actions.

Pour commencer, France 2, à l’initiative de la journaliste Laurence Ostolaza, leur fait l’amitié de mettre en lumière ce cancer pédiatrique du sarcome d’Ewing à travers un reportage sur l’association et ce à l’occasion du journal télévisé du dit 15 février. Ce coup de projecteur viendra en complément des actions menées à cette même date sur le terrain par leurs nombreux membres et bénévoles.  En parallèle, et afin d’intensifier toujours plus leur action sur cette seule journée, près d’une centaine de personnalités de différents horizons (santé, média, artistique, business, sport, mode…) s’est engagée à leur côté dans une opération « réseaux sociaux » au matin du 15 février.

Merci de visiter ce site en Hommage et cette association (https://unedernierelarme.fr/soutiens-ambassadeurs/)

SON HISTOIRE à EMILIE

QUI ETAIT EMILIE ?

Emilie est née dans le Var, à Hyères, le 24 février 2005, un jour où les flocons tombaient timidement sur le sol, et décédée à l’âge de 13 ans, à son domicile de Bruxelles, le 23 octobre 2018, par une belle journée ensoleillée. Emilie est morte du cancer des enfants du sarcome d’Ewing, après que la maladie lui ait été diagnostiquée moins d’un an plus tôt.

Son optimisme à toute épreuve, son moral de guerrière, sa force et sa volonté de ne jamais baisser les bras n’ont rien pu face à la maladie. D’ailleurs, avant même d’avoir débuté ce combat – nous l’avons appris à postériori, les dés étaient déjà jetés. Emilie avait perdu avant même d’avoir débuté quoi que ce soit. Emilie faisait partie de ces enfants qui ne pouvaient pas guérir de ce cancer.

Evidemment, Emilie était, aux yeux de sa famille et de ses proches, une enfant merveilleuse, qui ne méritait surtout pas de mourir. Toujours en train de parler, infatigable, et dotée d’une joie de vivre immense et extraordinaire……

Emilie 3 semaines avant ….

SES DERNIERS MOTS ET SA QUESTION « Dès le début et durant toute sa maladie, Emilie a toujours posé deux questions : « Pourquoi moi ? c’est injuste ! » et « J’aimerais qu’on m’explique ce qui m’arrive » . N’ayant pu lui fournir la moindre réponse, la création de l’Association a dès lors pris tout son sens. A nous, ensemble, maintenant, s’il vous plait, de répondre à ces questions pour les enfants actuellement victimes du sarcome d’Ewing. »

LE POURQUOI ET COMMENT ….

Retrouvez notre https://www.leetchi.com/c/journee-internationale-du-cancer-de-lenfant-le-15-fevrier  dédiée à la journée internationale des cancers de l'enfant et adolescents.
100% des dons seront reversés à la recherche pédiatrique.

Pour le papa et pour son association ,en mémoire de sa fille venez le rejoindre

Le 19 septembre 2020 participez à "Je roule contre le cancer des enfants", une journée placée sous le signe du vélo
loisir et cyclosportif. Inscrivez vous via le site de notre partenaire HELLOASSO

voici c’est liens pour contacter : https://www.facebook.com/unedernierelarme

https://www.instagram.com/vaincre.le.sarcome.dewing/

Merci de partager et dépasser 2020 partage la journée international contre le cancer pédiatrique ….