Tout savoir sur le cancer pédiatrique

Le cancer est une maladie qui touche toutes les couches d’âges. Les enfants sont également touchés. Il existe toute une liste de cancers donc il est important de ne pas le classer comme une seule maladie. Chaque cancer a son propre traitement puisqu’il peut être très variable pour chaque individu. Voici quelques informations à propos du cancer pédiatrique.

Comment se manifeste le cancer chez les enfants ?

Pour les bébés qui ne savent pas encore parler, il n’y a pas de signes évidents qui indiquent que votre chérubin est victime d’un cancer. Les maladies bénignes peuvent évoluer au cours du temps et se transformer en cancer. C’est toujours le cas quand les symptômes de ces maladies persistent et le médecin traitant invite (ou oblige) les parents à faire des examens complémentaires ou des dépistages de cancer pour être précis dans son diagnostic.

Un cancer pédiatrique peut se manifester par une pâleur, de la fière, de la fatigue, une perte d’appétit (qui peut persister au bout d’un certain temps). Il se peut aussi que l’enfant ressente des douleurs d’articulation ou des douleurs osseuses, des douleurs abdominales, des troubles de la marche et même des chutes. Si votre enfant vomit fréquemment, cela peut être la manifestation d’un cancer. Vous ne devez pas minimiser les troubles chez un bébé ou un enfant. Même des maux de tête chroniques peuvent être le début d’un cancer pédiatrique. Alors, dès que votre chérubin présente des signes inhabituels, consultez immédiatement son pédiatre pour en savoir plus.

Le délai de manifestation d’un cancer pédiatrique, entre les premiers symptômes et le diagnostic, est très varié et se fait en fonction du type de maladie et du tissu d’origine. Cela peut évoluer en quelques jours ou bien des mois. Même si les parents se plaignent toujours d’avoir perdu du temps, il est bon de souligner que les chances de guérison du cancer pédiatrique sont liées étroitement aux spécificités de la maladie de chaque enfant.

Taux de cancer chez les jeunes

Selon les chiffres, 1 à 2 % des cancers qui existent sont visibles chez les enfants. Perceptibles chez les enfants de moins de 15 ans, les cancers rares touchent surtout les tout petits du fait de la vulnérabilité de leur système immunitaire. Environ 2 500 enfants sont enregistrés dans la liste des cancéreux chaque année. Sur les 2 500 enfants, la moitié sont âgés de moins de 5 ans. D’après ce taux, cette maladie est la première cause de décès chez les enfants dans l’hexagone, dont 500 en meurent tous les ans. Ces chiffres glacent le sang, c’est pour cela que les spécialistes effectuent de nombreuses recherches pour trouver le remède efficace contre le cancer pédiatrique. Pour les enfants âgés de moins de 15 ans, 29 % sont atteints de leucémie et 25 % sont victimes de tumeurs du système nerveux central. Le plus faible pourcentage est de 10 %, qui sont exposés au lymphome. Les garçons sont les plus exposés à ce type de cancer.

Même si le cancer est une maladie mortelle dont il n’existe pas de médicament (pour le moment), le taux de survie chez les enfants est de 92 % chez les enfants de moins de 1 an et de 82 % pour ceux qui sont âgés de moins de 5 ans. Le taux de rémission chez les jeunes enfants est donc très haut même si le rapport de mortalité n’est pas négligeable. La moitié des cancers pédiatriques survivent avant l’âge de 5 ans environ. C’est encourageant même si un enfant sur 440 peut développer un cancer avant qu’il atteigne ses 15 ans.

Les cancers fréquents chez les enfants

Le cancer pédiatrique s’attaque le plus souvent aux enfants de moins de 5 ans. Certains enfants sont atteints de cette maladie dès leur naissance.

Concernant la nature du cancer pédiatrique, elle est très variable selon la classe d’âge de chaque enfant.

La leucémie qui touche la moelle osseuse et le sang est un cancer typique chez les enfants. Les ganglions et le système lymphatique sont également attaqués par cette maladie. Il est fréquent d’entendre des idées reçues sur le cancer des reins, et bien, sachez que même les enfants de bas âges peuvent être victimes du néphroblastome. Parmi les cancers les plus fréquents chez les enfants, il y a aussi le rétinoblastome qui affecte la rétine des bébés.

Bébé est trop vulnérable face aux agressions extérieures ce qui l’expose au danger du cancer. Ce fait ne peut pas être expliqué, mais, un enfant, même un nourrisson aussi peut être infecté d’un cancer des os connus sous le nom de tumeur d’Ewing. D’autres tumeurs peuvent aussi être visibles chez les enfants comme les tumeurs des ovaires, du système nerveux central, le cancer du thorax et de l’abdomen.

Le traitement du cancer pédiatrique

Un enfant est tout à fait capable de se remettre de cette maladie même si les séquelles du cancer peuvent suivre chaque enfant toute sa vie. Pour le traitement du cancer pédiatrique, il y a la radiothérapie qui sert à réduire la croissance des cellules cancéreuses. Toutefois, selon le pédiatre, la réalisation de ce type de traitement est très rare pour les enfants de moins de 5 ans. Les tumeurs cérébrales font parties des séquelles de la radiothérapie, une fois que l’enfant arrive à l’âge adulte. Après une irradiation cérébrale, 30 % des patients traités risquent l’AVC après une quarantaine d’années. Certes, le cancer chez les enfants peut être traité. Mais une fois adulte, le risque d’un second cancer est possible (cancer du sein, de la thyroïde, du cerveau ou bien du sarcome). Les troubles neurocognitifs sont également les séquelles qui peuvent subvenir à la suite d’un traitement de cancer. Chaque enfant est donc suivi par un spécialiste pour une surveillance de son développement neurocognitif et scolaire.

On souhaite le meilleur pour nos bouts de choux, c’est pour cela que chaque traitement est essentiel pour chaque cancer pédiatrique. Ne négligez pas les symptômes persistants des maladies bénignes de votre bébé, c’est peut-être un signe de commencement d’un cancer. Tout est possible. Alors dans le doute, consultez un pédiatre sans perdre de temps, il est le seul qui peut vous conseiller sur les démarches à entreprendre!

plusieurs associations et centres :

https://www.ligue-cancer.net/

https://www.gustaveroussy.fr/#

https://curie.fr/

https://www.evapourlavie.com/


Et en SEPTEMBRE . Le Moi du cancer Pédiatrique dans la France

et en mai Sensibilisation aux tumeurs cérébrales (https://warriorenguerrand.com/sensibilisation-aux-tumeurs-cerebrales/?fbclid=IwAR3Pc1in5IY-1da8fVt-f7tom_fchPCgQm8DHX00c1LArQYGyjnB4koBQ9A)

A partager

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s