SAINT-NICOLAS

En décembre, bien avant Noël, la Saint Nicolas vient border de nos enfants de rêves, de gentillesse, de joie et de friandises. Fêté dans plusieurs communes de France, notamment dans les régions du Nord et de l’Est, ce jour festif est marqué dans certaines villes par des carnavals aux allures de Noël. Mais qui est Saint Nicolas ? Quel jour fête-t-on la Saint Nicolas ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir à travers cet article.

Un personnage inspiré de l’évêque de Myre

La légende du Saint Nicolas trouve ses origines dans un personnage historique : l’évêque de Myre. Nicolas de Myre est né en Asie Mineure il y a bien longtemps, au IIIe. Devenu évêque, il était apprécié pour son sourire et sa générosité sans limites. Aussi joyeux que gentil, l’évêque Nicolas appréciait particulièrement les enfants.

C’était un véritable homme de foi. Toute sa vie, l’évêque de Myre a accompli de nombreux miracles. Il a sauvé des enfants, des commerçants, des marins propageant son esprit de joie et d’amour tout autour de lui. Son emprisonnement et sa mort en l’an 343, en pleine période persécution des chrétiens par l’Empire romain, n’ont fait que renforcer sa légende.

Saint Nicolas et le père Fouettard

L’image de Saint Nicolas est généralement accompagnée de celle du père Fouettard. Cette légende raconte l’histoire de trois enfants qui, s’aventurant dans les forêts lorraines, se sont risqués à frapper à la porte de Peter Schwartz, appelé en France Pierre Lenoire. Les petits malheureux furent coupés en morceaux par Lenoir pour en faire des petits salés.

En voyageant sur son âne, Saint Nicolas frappa à son tour à la porte de Pierre Lenoire. Ce dernier, par crainte, le fit entrer. L’évêque demanda des petits salés, ce que le méchant Pierre pris pour une façon pour Saint Nicolas pour lui dire qu’il était démasqué. Il avoua par lui-même. Par la suite, Saint Nicolas ressuscita les enfants à l’aide de trois doigts.

Pierre Lenoire fut, de son côté, condamné à être enchaîné à l’âne de Saint Nicolas. On lui attribua le nom de père Fouettard pour son mauvais caractère.

Une fête célébrée en France et ailleurs dans le monde

La légende de Saint Nicolas a dépassé les frontières de la France. Son histoire, et celle du père Fouettard sont contées en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Grèce, dans plusieurs pays d’Europe de l’Est jusqu’en Russie.

Chaque pays a sa façon de célébrer la Saint Nicolas. Dans toutes les cultures, l’image du vieux monsieur barbu, tout sourire aux lèvres, avec une généreuse barbe blanche et un chapeau d’évêque est toutefois restée commune à tous les pays.

Partout où elle est célébrée, la journée de Saint Nicolas est aussi une occasion pour distribuer des cadeaux et des friandises aux enfants. Le père Fouettard n’est jamais loin. Néanmoins, sa liste d’enfants qui n’ont pas été sages est toujours reprise par Saint Nicolas.

Cette année, si vous souhaitez célébrer la Saint Nicolas, la fête est prévue le 6 décembre prochain. Du côté de l’Église orthodoxe, la fête est célébrée le 19 décembre du calendrier Julien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s