De la faune et la flore observable en été

A l’approche de la saison estivale et de son ensoleillement maximal, cela va être la période idéale pour de longues balades où vous rencontrerez certainement la faune et la flore de l’été. Du mois de juin au mois de septembre, vous pourrez profiter des beaux jours et observer cette nature en plein émoi. Nous allons pouvoir randonner tranquillement grâce à la campagne de vaccination qui a permis une levée des restrictions progressives. Aujourd’hui, le pass sanitaire vous permettra de visiter les parcs nationaux de nombreux pays de l’union européenne sans crainte.

La faune de la période estivale

Les oiseaux

Si vous êtes adepte de l’observation des oiseaux migrateurs, je vous invite à vous rendre dans les parcs nationaux espagnols où vous pourrez observer le vols d’espèces migratrices comme les flamants roses. Cette espèce est également observable dans les marais du sud de la France.

Vous trouverez également de nombreux oiseaux nicheurs en faisant attention assidûment aux arbres lors de vos balades. Et si vous prévoyez une randonnée le long de la mer, les oiseaux marins sont bien présents à cette période de l’année. Attention aux températures très chaudes durant lesquelles ils réduisent leurs activités au maximum et cherchent de l’ombre.

Les insectes et reptiles

Avec le retour des beaux jours et de la chaleur, on retrouve de nombreux insectes présents dans la nature. Avec les abeilles, les guêpes, les bourdons, mais surtout les libellules avec leurs magnifiques couleurs, qui ne sont visibles qu’à proximité des lieux humides, vous y trouverez aussi des batraciens ! Attention cependant avec les scorpions et les serpents qui sont également de sortie à cette période et aiment à se loger dans les lieux sombres et humides comme les chaussures à la sortie de la tente. Veillez donc à bien vérifier votre matériel pour tout camping avant de repartir !

La flore estivale

Montagne et haute-montagne

Dans les tons violets vifs, vous pourrez observer l’œillet barbu et le chardon en fleurs, où encore l’androsace de Lagger qui est endémique des Pyrénées. Vous trouverez plus communément la saxifrage androsace avec ses petites fleurs blanches. Parmi les espèces que vous trouverez généralement en montagne, il y a la gentiane des Alpes avec ses grandes fleurs bleues, la Véronique sans feuilles qui aime à pousser dans les enrochements, la Potentille à feuilles d’alchémille avec ses bouquets de fleurs blanches qui attirent les abeilles, ou encore l’orpin des Alpes, plante grasse rampante.

Avec de nombreuses plantes en fleurs, vous pourrez apprécier dans cet environnement l’epipactis des marais, le liparis de Loesel, l’eupatoire chanvrine, et la reine des prés. Vous pourrez apercevoir quelques papillons rares comme l’azuré de la sanguisorbe, l’Azuré des mouillères, l’azurés des paluds ou encore le fadet des laîches grâce à l’identification de leur plante-hôte telles que la gentiane pneumonanthe et la grande pimprenelle sont facilement reconnaissables.

La belle saison est sans nulle doute la meilleure période pour faire un peu de botanique et découvrir la faune locale. Avec des espèces spécifiques à chaque parc national, vous n’aurez aucun mal à découvrir de nouvelles espèces.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s